Lauren Rogoff alias @WanderingLaur

Lauren orange.jpg

Lauren est une New-Yorkaise qui adore les animaux, peindre, créer, voyager et un bon livre aussi. Sa boutique s’appelle Wandering Laur car rien ne lui plait plus que de voyager, explorer, apprendre et bien sur flâner. (Wander : flâner en anglais).

Mais qui se cache donc sous le pseudonyme @WanderingLaur ?

Quand elle était encore une petite fille, elle aimait tellement les animaux et l’art qu’elle disait à qui voulait l’entendre qu’en grandissant elle voulait devenir vétérinaire, avec plein de photos sur les murs de son cabinet. Mais finalement, elle a préférée tenir un pinceau plutôt qu’un scalpel.

Sa technique préférée est la peinture à l’eau. Elle lui permet de capturer pour le mieux les expressions de ses sujets, les animaux et ainsi obtenir une tête, des yeux, des petites oreilles ou encore une queue parfaite.

Un grand nombre de ses réalisations, portrait de chats, de chiens sont actuellement visibles dans la clinique vétérinaire de son père, à Rockaway Beach, New-York. La clinique a été détruite par l’ouragan Sandy et une fois reconstruite, lors de l’ouverture, elle a crée des peintures de tout ses chiens et chats préférés pour habiller les nouveaux murs.

Qu’il soit accroché au mur seul, en groupe, ou en rangées, ses peintures uniques sont un cadeau parfait à offrir ou pour commémorer ou honorer un animal de compagnie que l’on aime. Elle espère que son travail apporte autant de réjouissance et de chaleur à la vie de ses « clients » qu’il ne lui en apporte à elle.

C’est à travers son activité de portrait sur commande que nous avons rencontré Lauren. En se baladant sur Instagram, elle s’est arrêtée sur la petite bouille de notre mascotte MJ et n’a pu résister à son charme. Le résultat, une belle aquarelle de MJ, la posture fière et élancée.

Un an plus tard, lorsque nous avons du choisir les artistes que nous souhaitions à nos cotés pour le lancement de Flying Ears, nous avons immédiatement pensé à Lauren. Son interprétation de notre mascotte MJ, avec le thème « Douce France » est à croquer. 

Nous avons profité des nombreux échanges qui ont eu lieu entre nous lors de la réalisation de cette œuvre pour poser quelques questions à Lauren, sur son histoire et son travail.



Interview de Lauren Rogoff par notre reporter de choc MJ le Beagle :

  • Bonjour Lauren, peux-tu te présenter à nos amis ?

Je m’appelle Lauren Rogoff et je suis de New-York city, à l’origine dans le Queens et aujourd’hui à Manhattan.

  • Quand as-tu commencé à dessiner ?

Je dessine et peins depuis aussi loin que je me souvienne. Etant la fille d’un vétérinaire et d’un marchand d’art, ma passion pour la peinture et les animaux s’est forgée très tôt. Lorsque j’étais encore une petite fille, j’aimais tellement les animaux et l’art que je disais à qui voulait l’entendre qu’en grandissant je voulais devenir vétérinaire et que les murs de mon cabinet seraient recouverts de photos d’animaux. Le résultat est que j’ai préféré tenir un pinceau plutôt qu’un scalpel.

J’ai étudié l’art est plus précisément la peinture à l’eau dès le Lycée, j’ai suivi quelques cours à l’université aussi mais j’ai appris la plupart des techniques toute seule.

D’après ce que j’ai pu voir sur ta galerie, il semble évident que tes sujets favoris sont les animaux et plus spécialement les chiens. Peux-tu nous en parler un peu ?

Oui, c’est simple, quasiment tous les dessins ou peintures que j’ai fait représente au moins un animal. J’ai grandi dans une famille qui adorait les animaux et avec mon père qui était vétérinaire nous avions tout le temps des animaux à la maison (des chiens, des poissons, des oiseaux et même un cheval en ce moment).

Aujourd’hui encore, lors de mes voyages, je cherche les endroits où je vais pouvoir observer la faune locale qui est très différente de ce qu’on peut voir à New-York. Cela m’a d’ailleurs inspiré l’une de mes œuvres les plus populaires : “The Wildlife of New York City” (La faune New-Yorkaise).

Pendant de nombreuses années, j’ai très peu dessiné, peint, je faisais des esquisses très occasionnellement, loin de la fréquence à laquelle j’en faisais étant plus jeune. Mais un évènement a tout changé. En 2012, lorsque l’ouragan Sandy a frappé la ville, la clinique vétérinaire de mon père a été détruite ce qui m’a poussé à créer des dizaines de peintures de mes chiens et chats préférés pour égayer les nouveaux murs, une fois la clinique reconstruite. Cela m’a rendu si heureuse que je n’ai jamais vraiment arrêté depuis, et puis les demandes de portraits personnalisés ont commencé à arriver elles aussi. Voilà un peu comment tout a commencé ou plutôt continué. ;-)

{...}

Pour en savoir plus sur Lauren n'hésitez pas à lire la suite de l'interview sur mon blog : Très bientôt !

Et vous pouvez le retrouvez dès maintenant sur nos T-Shirts et nos Tote Bags.

Et pour en découvrir plus sur son univers, ses œuvres et pourquoi pas lui laisser un petit message sur ses réseaux, suivez les liens :

  http://www.wanderinglaur.com

  @Wanderinglaur

Ears Up

MJ le Beagle