YULIN – Le Festival De l’Horreur aura bien lieu

Yulin n’est pas simplement le nom d’une ville de la province de Guangxi en Chine. C’est aussi le cadre du « festival » le plus honteux du monde. 

Festival, c’est le nom qui est donné à une séance collective de torture de centaines, milliers de chats et chiens. On parle de 10 000 chiens et plus de 4 000 chats qui sont chaque année mis à mort avec la plus grande des barbaries puis mangés par une foule ivre de violence envers nos amis à quatre pattes ébouillantés vivants, empoisonnés, éviscérés… Ces barbares ne manquent pas d’imagination pour infliger le plus de souffrance possible à des animaux qui, soyons clair, n’ont rien à faire dans les assiettes de ces barbares ni de qui que ce soit d’ailleurs. 

Avant d’être tués à coup de bâtons le plus souvent, puis plongés dans l’eau bouillante tous ces animaux sont enfermés dans des conditions honteuses. Vous me direz que ce n’est sans doute rien quand on connait le sort qui les attend mais cela permet de montrer que l’horreur commence bien avant que ces animaux ne se retrouvent dans le ventre de ces « festivaliers » de l’horreur. Nombre de ces chiens ont été enlevés à leur famille dans les régions qui entourent Yulin. 

Il y a quelques jours, plusieurs associations dont Animal Welfare Project and Humane Society International, ont annoncé la décision, prise par les autorités compétentes, de l’Interdiction de la vente de viande de chien. Devant prendre effet à la mi-juin, quelques jours avant le début du Festival de Yulin, la décision prévoyait des amendes allant jusqu’a 100 000 Yuan ( plus de 13 000 euros) et une arrestation dans les cas extrêmes. 

Malheureusement, nous avons récemment appris que les autorités locales ont annoncé qu’elles n’appliqueraient pas l’interdiction. 

La direction aux affaires politiques de Yulin et le Chef de la Police ont déclaré qu’il « n’existait pas d’interdiction concernant la vente de viande de chien pendant le Festival de Yulin contrairement à ce que certaines associations de la protection animale ont pu annoncer ». 

Qu’en est-il réellement ? Ce Festival de l’horreur aura-t-il finalement lieu ? 

Nous sommes démunis face à cette situation mais nous pouvons aider en en parlant le plus possible autour de nous.

Je vous invite à aller voir le compte de Animal Hope And Wellness, fondation qui oeuvre notamment pour l’arrêt de ce festival. L’année dernière, Marc Ching son fondateur est même  allé au Festival pour acheter et ainsi sauver de la mort des centaines de chiens. Découvrez ICI la campagne lancée l’année dernière pour nous parler de sa fondation et de ses actions. 

Site Web / Instagram / Facebook /

Autre belle action, Mme Yang, chinoise aux revenus modestes a créé un réel refuge ou ses compagnons à quatre pattes ont droit à deux repas par jour tandis qu’elle se restreint à un seul repas. Elle s’occupe ainsi de nombreux chiens, les soigne grâce aux conseils de vétérinaires. Elle a, l’année dernière, déboursé plus de 1 000 €, une fortune pour cette dame pour acheter une centaine de chiens lors du dernier Festival et ainsi leur éviter une fin atroce. 

J’ai volontairement évité de mettre des photos de l’horreur. Les mots et les faits sont suffisamment choquant pour moi. Mais si vous avez le coeur bien accroché et que vous avez du mal à croire qu’une telle barbarie a lieu, je vous invite à taper Yulin Dog Meat Festival sur Google… 

Ears Up,
MJ The Beagle

Sources : 
http://www.express.co.uk/news/world/809795/Yulin-Dog-Meat-Festival-China-go-ahead-officials-refuse-ban 
http://www.express.co.uk/news/nature/805861/china-yulin-dog-meat-festival-dog-meat-sales-banned-canine-slaughter

Un petit partage les copinous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *